Un site pro-Ouattara dénonce des erreurs de communication au sommet de l’Etat

Un site pro-Ouattara dénonce des erreurs de communication au sommet de l’Etat

« L’erreur est humaine ». Dit l’adage. S’il est vrai que cette maxime mérite d’être prise au sérieux dans la vie quotidienne du citoyen lambda et même de certaines autorités, il n’en demeure pas moins que certaines balises ne doivent pas être ignorées et surtout franchies quant à son usage.

Cela, certaines autorités ivoiriennes, semblent ne l’avoir pas compris. Sinon comment comprendre qu’en dépit des changements au service Communication de la Présidence de la République, les erreurs et autres gaffes, presque les mêmes sur le site officiel de la Présidence persistent. A l’analyse, l’on pourrait avancer que ces personnes à qui certaines responsabilités ont été confiées quant à l’animation dudit site ont les idées ailleurs, au moment même où elles postent des informations.

Nous en voulons pour preuve ces grossières erreurs. Rendant compte du conseil des ministres, nos experts communicateurs de la Présidence de la République annoncent que la production de la Côte d’Ivoire en noix de cajou se porte bien. Parce qu’elle est passée de 500 millions à 625 millions de tonnes. Diantre ! De quoi, nous parle t- on ? Avec une telle production, la planète entière aurait refusé la production ivoirienne.

Pour la gouverne de nos experts communicateurs, avec un peu plus d’attention et de sérieux dans l’accomplissement de la tache qui leur a été confiée, elles auraient su que ces chiffres sont énormes et à la limite de la réalité. Parce qu’il fallait plutôt écrire 500 000 tonnes et 625 000 tonnes au lieu de servir ces énormités à l’opinion. Qui plus sur le site officiel de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire. Que dire de l’erreur de fond et de forme relative à l’allocution du premier adjoint au maire de Mankono ?

Rien. Sinon que l’erreur « quant à la première adjoint au maire… ». La phrase est revenue de façon récurrente. En tout cas, les fautes de fond et de forme sur le site officiel de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire sont monnaie courante. Dommage pour la Côte d’Ivoire et son Président qui caressent le secret espoir de le hisser au rang des pays émergents à l’horizon 2020. N’est-ce pas qu’il est temps de mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, pour mieux informer que de désinformer les compatriotes?

Source: Lepointsur.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE