Un vent violent empêche Guillaume Soro à tenir son meeting à Tiassalé.

Un vent violent empêche Guillaume Soro à tenir son meeting à Tiassalé.

On ne finit jamais avec les mystères en Afrique. En tournée de réconciliation et de pardon dans la région de l’Agnéby-Tiassa, depuis le samedi 10 mai dernier, le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro n’a pu tenir son meeting prévu à Tiassalé. Même si jusque-là les rencontres se sont bien déroulées, ce ne sera pas le cas le lundi 12 mai.

Alors que les populations se sont mobilisées nombreuses pour assister dans l’après-midi au meeting, au stade de la ville, un incident peu ordinaire est survenu. C’est qu’au moment où Guillaume Soro faisait son speech, un violent vent annonçant une forte pluie, est survenu pour l’interrompre. Le président ne prononcera son discours jusqu’à la fin, parce que par deux fois, il a été interrompu par le vent. Un vent qui interrompt par deux reprises un discours, ce n’est pas un vent ordinaire.

Ah l’Afrique !

Yolande K

Source: gbich.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.