Une diplomate américaine dénonce la progression de la corruption sous Ouattara

Une diplomate américaine dénonce la progression de la corruption sous Ouattara

Katherine Brucker, la chargée des affaires à l’ambassade des Etats Unis en Côte d’Ivoire a dénoncé, lors de la journée internationale de la lutte contre la corruption à Bingerville, le peu d’effort fourni par le pouvoir Ouattara pour lutter efficacement contre la corruption.

La diplomate américaine, qui s’exprimait devant une cinquantaine de jeunes venus des 31 régions de la Côte d’Ivoire pour prendre part à une formation sur les mécanismes de la bonne gouvernance, a révélé que «le score de la Côte d’Ivoire en matière de lutte contre la corruption a baissé». Ce qui, en des termes diplomatiques, veut dire que la corruption sous Ouattara a augmenté de manière regrettable. C’est pourquoi madame Katherine Brucker conseille au gouvernement Ouattara «de redoubler d’efforts afin d’adapter une plus grande transparence, dans la prise de décision, le renforcement de la capacité des tribunaux ».

Précisions que la journée a pris fin avec l’organisation d’une marche des participant pour, dit-on, attirer l’attention de la communauté locale de Bingerville et des forces vives de la nation durant cette journée symbolique, sur l’importance de lutter contre la corruption, de promouvoir l’intégrité et la bonne gouvernance.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*