Une femme peut-elle être éduquée et avoir 7 enfants ? Des mères répondent à Macron

Une femme peut-elle être éduquée et avoir 7 enfants ? Des mères répondent à Macron

Réagissant au scepticisme du chef d’Etat français quant à la possibilité de combiner une éducation parfaite et une fécondité élevée, des mères de famille ont répondu à ce qu’elles ont vécu comme un affront de la part d’Emmanuel Macron.

C’est sur les réseaux sociaux, avec le hashtag «#PostcardsforMacron», que des mères de famille ont décidé de s’adresser au président de la République française, à la suite de ses propos sur la fertilité africaine, durant une intervention le 26 septembre 2018.

Présentez moi la femme qui, en étant parfaitement éduquée, a décidé d’avoir 7, 8 ou 9 enfants

Alors qu’il s’exprimait en anglais au sommet des «GoalKeepers» (organisé le 25 et 26 septembre 2018 par Bill et Melinda Gates, cet événement annuel réunit des «leaders dynamiques de la planète» pour «comprendre les défis de l’humanité»), Emmanuel Macron a notamment abordé les problématiques liées à la fertilité sur le continent africain. Evoquant le cumul d’une «éducation parfaite» et d’une forte fécondité, le chef d’Etat français n’a pas caché son scepticisme : «La fertilité africaine n’est pas choisie, comme je dis toujours, présentez-moi la femme qui, en étant parfaitement éduquée, a décidé d’avoir 7, 8 ou 9 enfants» a-t-il lancé devant son auditoire, précisant quelques minutes plus tard : «Je n’ai pas de problème avec des femmes qui ont 7 ou 8 enfants, une fois qu’elles sont éduquées, si c’est leur choix, ce n’est pas le cas aujourd’hui.»

Des propos qui ne sont pas passés inaperçus chez certaines internautes, notamment auprès de mères de famille catholiques du continent nord-américain, dont les réactions continuent d’affluer sur les réseaux sociaux.

«Je suis une mère diplômée d’un MBA» (maîtrise en administration des affaires), a réagi cette femme avant d’expliquer : «Mes enfants m’ont appris qu’il y a des degrés d’éducation au-delà des diplômes.»

Lisa Canning, qui se présente comme architecte d’intérieur à Toronto, a de son côté envoyé la «carte postale à Macron» suivante : «Je suis entrepreneure, maman de sept enfants, et je ne regrette pas ce choix.»

Cette internaute a elle aussi envoyé une photo de ses sept enfants en guise de «carte postale à Macron». Mettant en avant son master d’éducation (M.Ed), elle ajoute : «Ces sept [enfants] sont de loin mon meilleur travail post-universitaire.»

Elizabeth Foss, se présentant comme mère de neuf enfants, a de son côté interpellé le président français avec une photo de sa famille, précisant : «Oui, ils sont tous de moi.»

Mettant en avant son «doctorat» et assurant avoir été «major de promo», Angela Franks explique être professeure et affirme : «Elever ces six enfants est la meilleure chose que j’ai eu le privilège d’accomplir.»

Source: Russia Today

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.