Une nouvelle déclaration scandaleuse de Jean Ping à propos du président Gbagbo: «Le président Gbagbo est à la Haye, Ali finira à la Haye»

Une nouvelle déclaration scandaleuse de Jean Ping à propos du président Gbagbo: «Le président Gbagbo est à la Haye, Ali finira à la Haye»

La défaite électorale de Jean Ping continue de le mettre mal à l’aise surtout quand il se rend compte que la communauté internationale, sur laquelle il comptait pour se faire installer au pouvoir par la force des armes, n’a pas répondu à son attente.

Depuis quelques jours, Jean Ping est allé en villégiature en Occident pour faire savoir son mécontentement contre la “promesse” non-tenue de la communauté internationale. Il le fait malheureusement de manière très scandaleuse.

En effet, lors d’une interview qu’il a accordé à la BBC, le leader de l’opposition gabonaise est revenu une fois encore sur la dernière présidentielle gabonaise qu’il affirme, avec ses chiffres à lui, avoir remporté. Monsieur Ping a profité de l’occasion pour critiqué vertement l’Union africaine, qu’il a accusé de se comporter comme un syndicat de chefs d’Etat.

Pour soutenir sa thèse de victime de la fraude et essayer de rabrouer les critiques sur son rôle dans la crise ivoirienne de 2010, Jean Ping a sans honte comparé sa situation à celle de Ouattara en Côte d’Ivoire. «Je me trouve dans la situation de Ouattara hier», a-t-il assené.

Rongé par la colère contre sa mise à l’écart du pouvoir au Gabon, monsieur Ping assure ne pas comprendre la raison de l’inaction de la communauté internationale pour l’installer de force au pouvoir surtout que les preuves existent que Ali Bongo aurait tiré sur son peuple comme l’aurait fait le président syrien Bachar al-Assad.

LIRE AUSSI: “En janvier 2011, Jean Ping refusait le recomptage de voix à Laurent Gbagbo pour résoudre la crise postélectorale

«Ce que nous pouvons vous dire avec certitude, c’est qu’à partir d’une heure du matin, notre QG a été attaqué, bombardé, par hélicoptère, un hélicoptère de la garde [présidentielle] puis attaqué au sol par la garde, la police et des mercenaires. Ils ont pénétré dans nos locaux, ils ont tout, tout, tout, cassé. Tout l’immeuble a été cassé, ils ont emporté tous ceux qu’ils trouvent pour les emmener en prison. Et nous avons enregistré au siège deux morts et plusieurs blessés. En ville, il y a des morts partout.…. Vous voyez ce président qui tire sur sa population par hélicoptère? C’est ce qu’a fait al-Assad en Syrie! Et tout le monde s’émeut. Et là, un tyran tire sur sa population par hélicoptère et cela ne semble pas émouvoir grand monde», a expliqué monsieur Ping lors d’une interview accordée aux confrère de Deutsche Welle.

Jean Ping ne s’est malheureusement pas arrêté à la comparaison avec le cas syrien. Il a souhaité que la communauté internationale fasse au moins exactement la même chose qu’elle a faite en Côte d’Ivoire lors de la crise postélectorale de 2010.

LIRE AUSSI: “Ping explique maladroitement pourquoi il avait refusé le recomptage en Côte d’Ivoire, estime l’internaute Malcolm Any

«En Côte d’Ivoire la France a pris l’initiative de déloger Gbagbo. En comparaison, la France aurait dû utiliser la force pour déloger Ali», a affirmé un Ping désabusé. Il a ajouté, de manière totalement débonnaire et scandaleuse que comme le président Laurent Gbagbo, Ali Bongo finirait finira à la CPI à La Haye. «Le président Gbagbo est à la Haye, Ali finira à la Haye», a déclaré Jean Ping.

S’il avait quelques soutiens au sein des pro-Gbagbo dans le monde entier, il faut penser que Jean Ping vient de les mettre à dos avec cette comparaison scandaleuse.

Eburnienews.net

About Tjefin

3 comments

  1. Il faut débarrasser l’Afrique de ce type de chiens galeux par tous les moyens en étant sans pitié.

  2. Voici le Chinois Gabonais mauvais looser qui fait des amalgames de son espèce! Jean Ping,je te renvoie à la Bible qui est une vérité éternelle: on vous mesurera avec la même balance dont vous vous serez servis pour les autres. Va donc méditer ta défaite!Tu me seras jamais président au Gabon car la même injustice que tu as servie à la Côte d’Ivoire de SEM Gbagbo t’est revenue en pleine face comme une porcelaine chinoise de thé avec une résonance: pong! Ce qui veut dire que l’on ne joue pas du ping-pong ici,mais en Chine.Ta place est là-bas!Bon vent!

  3. Si Ping se retrouve dans la même situation que Ouattara en 2010, c’est normal qu’il ne soit pas Président car Ouattara n’avait pas gagné les élections. En plus Sarkozy n’est pas là pour encore faire un guerre inutile !
    Je lui conseillerai d’aller faire la politique en Chine ou à Taiwan !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*