Une ONG internationale appelle à une mobilisation en faveur des prisonniers étrangers | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Une ONG internationale appelle à une mobilisation en faveur des prisonniers étrangers
Une ONG internationale appelle à une mobilisation en faveur des prisonniers étrangers

Une ONG internationale appelle à une mobilisation en faveur des prisonniers étrangers

Le chef du Haut-conseil d’administration de “SOS Etranger MIDH” (Mouvement international des droits humains) a appelé la communauté internationale à plus d’assistance en faveur des étrangers prisonniers dans les pays d’accueil, lors d’une conférence prononcée mercredi au Centre de recherche et d’action pour la paix (CERAP), à Cocody, en présence du directeur de l’Administration pénitentiaire.

“Nous pensons qu’à partir du moment où la survie des organisations humanitaires des Nations Unies, notamment le PAM (Programme alimentaire mondial), MSF (Médecins sans frontières), le CICR (Croix-Rouge et Croissant rouge), dépend des cotisations des Etats membres, ces structures sont redevables aux ressortissants de ces pays en situation de d’étranger-prisonnier. Elles se doivent donc d’apporter plus d’assistance”, a déclaré Elimane Mario Ndecky.
M. Ndecky qui a estimé que le recouvrement de la dignité de l’étranger-prisonnier qui souffre du “mal d’être un étranger”, répond au tryptique social, judiciaire et moral, a annoncé la création d’un logiciel Ndecky, en vue de répertorier “tous les citoyens d’un Etat, prisonniers dans un autre Etat”.
“Nous avons besoin de 34 ordinateurs pour doter les prisons ivoiriennes à ce sujet”, a-t-il ajouté.
Saluant la collaboration “franche” des autorités ivoiriennes, le HCA de “SOS Etranger MIDH” entend faire de la Côte d’Ivoire, le point de départ d’une chaîne de solidarité au bénéfice des étrangers en difficulté.
“Au regard des difficultés rencontrées ailleurs, Abidjan va servir d’exemple pour booster la sensibilisation sur la responsabilité des pays dans la résolution des problèmes de leurs ressortissants résidents dans les autres pays”, a-t-il conclu.
“SOS Etranger MIDH” qui a pour objectif de défendre la cause des étrangers dans le monde, vise, à travers son programme MAEFP (Mission d’assistance à l’étranger fait prisonnier), à créer un contact direct et permanent avec tous les étrangers prisonniers tout en leur portant une assistance sociale, judiciaire et morale.
Le thème de la conférence était “L’avenir des étrangers dans nos nations au regard de la mondialisation”.
Ik/kp
Source : AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.