Une quarantaine de morts dans des affrontements Boko Haram-Armée camerounaise

Une quarantaine de morts dans des affrontements Boko Haram-Armée camerounaise

Au moins quarante personnes ont trouvé la mort dans des affrontements entre l’Armée camerounaise et la secte islamiste Boko Haram, survenus pendant le week-end dans certaines localités de la région de l’Extrême-nord du Cameroun, a appris dimanche APA de sources concordantes.

Selon des sources dignes de foi, des hommes armés ont attaqué les localités d’Achigacha, Mogodé et Doublé dans le Mayo Sava dans le but de détourner des camions transportant les vivres en direction de Kousséri, dans le Logone-et-Chari, frontalière du Tchad.

Vraisemblablement bien renseignés, des combattants de la secte Boko Haram, ont lancé l’assaut afin de s’accaparer de véhicules, en l’occurrence des pick-up du convoi qui passaient sur la nationale N°1.

Ils ont été contrés par l’armée camerounaise, notamment le Bataillon d’intervention rapide (BIR). L’affrontement a occasionné plus de quarante morts, dont une trentaine d’intégristes de Boko Haram, et une dizaine de Camerounais, dont quatre soldats.

Source: APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.