Une tragédie humaine se déroule actuellement dans la ville de Bentiu au Darfour. Attention: les images peuvent choquer…

Si l’on en croit à l’ONU, des rebelles armés ont massacrés environ 200 personnes dans une mosquée, après que leurs origines ethniques eûrent été préalablement identifiées.

Al Jazeera a obtenu et diffusé les images exclusives d’une centaine de morts, jetés aux abord de la route qui va de l’aréoport à la mosquée de Bentiu. Les massacres n’ont été revendiqués par aucun groupe pour l’instant. Le commandant rebelle du Sud-Soudan Riek Machar a déclaré à Al Jazeera que ses forces n’étaient pas derrière le massacre .

Ces massacres se déroulent ironiquement sous le nez de la commission d’enquête de l’Union africaine(UA) sur le Soudan du Sud qui effectue sa première mission sur le terrain au Soudan du Sud depuis le 21 avril  dernier. Cette mission faisant partie des efforts de l’UA pour mettre fin au conflit qui a éclaté à la mi-décembre 2013 et assurer l’émergence d’un environnement favorable à la paix durable dans ce pays, indique un communiqué de l’UA.

Les images de la vidéo sont tournées dimanche par la Mission des Nations unies, la Minuss.

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.