USA: Crime raciste. Floyd tué, le célèbre basketteur LeBron réagit et le policier-meurtrier séquestré

USA: Crime raciste. Floyd tué, le célèbre basketteur LeBron réagit et le policier-meurtrier séquestré

George Perry Floyd Aka Big Floyd (14 Octobre 1973-25 Mai 2020, 46 ans). Un Noir. Victime de la police raciste Américaine. Tué à Minneapolis, suite à une interpellation violente. Plaqué au sol sur le ventre, un genou sur le cou durant de longues minutes. Floyd meurt étouffé. Avant de rendre l’âme, il ne cesse de geindre. ‘Je ne peux pas respirer.’ Derek Chauvin, le policier-assassin, sourire aux lèvres, répond à ses plaintes par un non-cessant, ‘calme-toi.’ Un témoin répète. ‘Il ne respire plus, il ne bouge plus, prenez son pouls.’ Il n’est pas écouté. George Floyd, comme Christ sur la croix, meurt dans la douleur. L’âme dans la paix. Et celle de son meurtrier, surchargée.

Comme à leur habitude

Sur ces faits, Bridgett Floyd, la sœur de George a affirmé sur NBC, ‘Ils ont commis un meurtre contre mon frère.’ Avant d’ajouter, ‘J’ai la foi et je crois que justice sera rendue.’ Le lendemain 26 Mai, ‘Les quatre policiers impliqués dans la mort de Floyd ont été renvoyés’. Avait twitté Jacob Frey, Maire de la ville de Minneapolis. Pour qui, ‘Etre Noir aux Etats-Unis ne devrait pas être une condamnation à mort.’ Mais ces policiers qui salissent le drapeau Américain, sont laissés en liberté alors qu’une enquête a été ouverte. Le 27 Mai, Jacob Frey revient à la charge. ‘Pourquoi l’homme qui a tué George Floyd n’est pas en prison?’ Se demande-t-il. Bridgett déplore aussi que ces policiers continuent à respirer de l’air frais. Jugeant leur révocation ‘pas suffisant.’ Son frère Philonise Floyd sur CNN réclame la peine capitale pour les responsables de la mort de son frère. ‘Ces policiers, il faut les arrêter immédiatement.’ Avait-il dit. Poursuivant, il déclara. ‘Tout le monde souffre, c’est pour ça que tout ça arrive (les manifestations). Ils ont assez de voir les hommes Noirs mourir.’ S’exprimant sur les manifestations, il dit. ‘Je voudrais qu’ils (les manifestants) soient pacifiques mais je ne peux pas les forcer, c’est dur.’

Les effluves de ce crime atteint la Maison Blanche. Dans un Tweet, le Président Donald Trump demande au FBI et au Ministre de la Justice de tirer au clair cette affaire ‘triste et tragique.’ Dans son mot de condoléances, il promet justice. ‘Mes pensées vont à la famille et aux amis de George. Justice sera rendue!’ Faut-il l’espérer?

Comme à leur habitude, ces policiers avaient déjà préparé un tissu de mensonge comme parade pour échapper à la justice qui est d’ailleurs excessivement complaisante à leur égard. Ils voulaient couvrir leur crime en accusant leur victime d’avoir tenté d’écouler un faux billet de $20 et résisté à son interpellation. Mais les vidéos montrent un homme menotté au dos n’opposant aucune résistance. Sans les images vidéo ces tueurs ‘auraient donné une fausse version des faits et ils auraient planqué ça sous le tapis.’ Avait déclaré Benjamin Crump, avocat de la famille Floyd.

Des voix s’élèvent et contestent

La sénatrice Kamala Harris, ex-Procureure de Californie, a dénoncé ‘un acte de torture’ suivi d’une ‘exécution publique.’ Pour Joe Biden, ancien vice-Président des Etats Unis, ce crime n’est pas un acte isolé. Il s’écrit dans un ‘cycle d’injustice’ existant aux Etats Unis. ‘C’est un rappel tragique que ce n’est pas un incident isolé, mais qui fait partie d’un cycle d’injustice systématique qui existe encore dans notre pays.’ A mentionné Biden.

Le célèbre basketteur James LeBron pour exprimer son mécontentement a ressorti une photo de Colin Kaepernick. Ce basketteur qui avait lancé un boycott de l’hymne national, pour protester contre les violences policières à l’égard des Noirs. Ce boycott consistait à mettre un genou à terre quand cet hymne était exécuté avant les matches du championnat de football Américain—s’il faut appeler cela football.

Le message de condamnation de LeBron est textuel et imagé. Sur Instagram il publie cette photo de Kaepernick agenouillé, à côté de celle de George Floyd collé au sol. Il écrit. ‘Voilà pourquoi.’ Pour rappeler à ceux qui contester le boycott de Kaepernick pourquoi il avait raison. Plus explicite, il commente. ‘Vous comprenez MAINTENANT? Ou c’est toujours aussi confus pour vous?’ Une réflexion aux suprématistes. Mais surtout aux Nègres au cerveau sclérosé qui prêchent que tout ce qui est bon et juste vient de l’occident et particulièrement des Etats Unis.

Policier-meurtrier séquestré

Les dénonciations soutenues par des manifestations secouent les entrailles de l’administration policière et judiciaire Américaine. Le Commissaire John Harrington, du Département de la Sécurité Civile du Minnesota déclare. ‘Le policier impliqué dans la mort de M. Floyd, qui a été identifié comme Derek Chauvin, a été placé en détention’ par la police criminelle. Mike Freeman, le Procureur du Comté de Hennepin dans lequel se trouve la ville de Minneapolis, de son côté, annoncé que ce policier sans-cœur ‘avait été inculpé de meurtre (au 3ème degré) et d’homicide involontaire.’ Vraiment ‘involontaire?’

Feumba Samen

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.