Victime du racisme “judiciaire”, Me Dabo renvoie la France à son miroir | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Victime du racisme

Victime du racisme “judiciaire”, Me Dabo renvoie la France à son miroir

Avocat noir de renom implanté dans le bas Rhin depuis une décennie, Me Cheikh Tidjane Dabo a su se faire une place au soleil, loin de son Sénégal natal.

Procédurier couru par les contribuables, pour défendre leurs droits face à une machine judiciaire devenue de plus en plus inhumaine, Me Cheikh Tidjane Dabo est un avocat que tout a toujours réussi. Star locale de la presse, l’enfant de Kaolack s’est retrouvé confronté à la haine des barons blancs du tribunal de Colmar jaloux de l’arrivée d’un avocat noir qui en plus de leur voler des clients, s’attaque à l’establishment judiciaire.

Dans cette région qui abrite la capitale du parlement européen, les notables du tribunal de Strasbourg ont du mal à accepter l’arrivée inopinée d’un avocat noir….dans un barreau qui se bat contre “l’intrusion” d’hommes de couleur, dans ce milieu qui est jusque là blanc et bourgeois.

Visage noir dans un tribunal blanc où seuls 6 blacks ont pu porter la toge de l’avocat, Me Cheikh Tidiane Dabo fait aussi contraste parce qu’il ose défendre ceux là que personne ne veut plus voir dans cette région où, presque, tous les enfants sont des blonds aux yeux bleus.

Sa clientèle composée, surtout, d’associations de défense des Sans-papiers et de personnes dégoutées par l’immoralité de certains avocats le vénérait, le chouchoutait….

Cet amour que lui voue sa clientèle mais aussi sa soudaine réussite dans le milieu ne lui feront pas que des amis. Ses concurrents comme la police voient en lui un empêcheur de tourner rond, “celui qui encourage l’arrivée d’illégaux” dans la région. “Casseur de procédure de reconduite à la frontière”, Me Cheikh Tidiane Dabo est aussi connu comme le défenseur de ses compatriotes “Sénégalais”. L’ancien Président de la République du Sénégal, alerté,sur le parcours de ce compatriote l’a câblé pour en faire le consul honoraire du Sénégal. C’est à ce moment qu’il va faire la connaissance d’escrocs sénégalais, Djiby Diop Thiam, le célèbre jet setteur dakarois qui va l’approcher le plumera jusqu’à ces derniers sous…En même temps que lui, l’escroc va plumer un certain Mouhamed Durak, un ami turc que Me Dabo a présenté à Djiby Diop Thiam.

Instrumentalisé par les Renseignements Généraux, Durak porte plainte contre les escrocs Sénégalais comme l’avocat d’ailleurs qui mieux que Durak a saisi la justice sénégalaise pour faire arrêter la bande de malfrats. Mais l’occasion est trop belle pour la justice française pour la laisser passer.

Accusé de complicité, l’avocat Sénégalais passe de victime à “facilitateur d’escroquerie” et condamné purement et simplement à la radiation du barreau de Strasbourg dans l’indifférence totale.

Source: L’Independantnews.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.