Voici la preuve que des “journaux bleus” seront bientôt suspendus avec l’aide de Affi N’Guessan

Voici la preuve que des “journaux bleus” seront bientôt suspendus avec l’aide de Affi N’Guessan

La vendetta de Raphaël Oré Lakpé, le président du Conseil national de la Presse (CNP), contre journaux dits « bleus » va reprendre à nouveau son cours.

En effet, dans un mail à l’endroit de plusieurs de ses proches, dont EBURNIENEWS.NET a reçu copie, monsieur Jean Bonin Kouadio, un proche de monsieur Affi N’Guessan, rend compte d’une correspondance entre le président CNP et Affi N’Guessan.

A travers la correspondance entre les deux hommes, il apparaît que monsieur Raphaël Oré Lakpé qu’inquiète auprès de Affi N’Guessan de ce que des personnes autres que lui-même s’expriment au nom du FPI. Raphaël Lakpé, le président du CNP, reproche aux “journaux bleus” de se faire l’écho de ces personnes en publiant leurs communiqués.

Lakpé écrit à Affi 765x1024 Voici la preuve que des “journaux bleus” seront bientôt suspendus avec l’aide de Affi N’Guessan

Bien évidemment, monsieur Affi N’Guessan, pour qui les activité du FPI devait se passer uniquement dans les journaux et devant la justice, a répondu à monsieur Lakpé pour lui donner sa caution afin que ce dernier, abusant de son pouvoir de président de l’institution de régulation de la presse, puisse à nouveau sévir contre les “journaux bleus” qui ont pris l’habitude de couvrir les activités du FPI et de son président intérimaire, Abou Drahamane Sangaré.

Affi NGuessan écrit au CNP 817x1024 Voici la preuve que des “journaux bleus” seront bientôt suspendus avec l’aide de Affi N’Guessan

Rappelons que le jeudi 8 décembre 2016, Raphaël Oré Lakpé, le président du CNP, a fait suspendre le quotidien “La Voie Originale” pour 26 parutions parce que ce quotidien continuerait de soutenir que « M. Laurent Gbagbo est le président du FPI depuis le 3ème Congrès extraordinaire de ce parti et que, en son absence, le FPI a pour président intérimaire M. Sanagré Abou Drahamane».

Nous parions que plusieurs journaux bleus seront suspendus dans les jours à venir par Raphaël Oré Lakpé et le CNP pour avoir rendu compte des activités du FPI sur le terrain, plus particulièrement dans l’Ouest du la Côte d’Ivoire.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE