Desobeissance civileune simple protestation et voici le resultat

Posted by Tout Sauf Ouattara En 2015 on dimanche 20 septembre 2015

Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan  global :

1- Arrestations : 41 personnes arrêtées, 9 libérées. Les arrestations opérées par enlèvements à domicile ou dans la rue ;

2- Les morts et blessés: Trois (3) personnes tuées par les miliciens pro-Ouattara à coups de machettes à Gagnoa ; 65 blessés au total ;

3- Ambiance générale : Vives tensions, les responsables locaux du FPI traqués dans ces régions par les pro-Ouattara armés de machettes et souvent de fusils, agissant en supplétifs aux forces de l’ordre.

Bilan de la répression contre lopposition Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan de la répression contre lopposition 2 Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan de la répression contre lopposition 3 Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan de la répression contre lopposition 4 Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan de la répression contre lopposition 5 Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan de la répression contre lopposition 6 Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Bilan de la répression contre lopposition 7 Voici le bilan de la répression des marches éclatées contre la violation de l’article 35 de la Constitution (période du 10 au 15 septembre 2015)

Pour le PC Crise central du FPI

 

 

About admin

One comment

  1. Dramane alassane ou Dramane Assassin qui tue et ne veut jamais de réconciliation dans une Cote d’ivoire meurtrie et muselée doit savoir que rien ne peut résister face à un peuple debout médusée et blasée par les mensonges de pluies de milliards et des 5 universités de son mandat d’usurpateur…Pauvre Dramane! Les amis ONU et consort de Dramane le feront passer en flèche;mais Ivoiriens tenez bon jusqu’au bout.Le Faso a donné un très grand exemple. Dramane le rebelle violeur de la constitution a perdu de toute confiance des Ivoiriens!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.