Voici les raisons de l’assassinat de l’étudiant “Lamté” par le témoin de l’Accusation Diallo Souleymane

Voici les raisons de l’assassinat de l’étudiant “Lamté” par le témoin de l’Accusation Diallo Souleymane

Lundi, lors de sa déposition, le témoin du procureur Diallo Souleymane a affirmé devant les assises d’Abidjan qui jugent Simone Gbagbo pour crimes contre l’humanité, avoir «tué des personnes envoyées par madame Gbagbo pour l’abattre». Monsieur Diallo a précisé que ce groupe de personne était dirigé par “Lamine” dit « Lamté ».

« Elle a envoyé des gens pour assassiner et moi aussi j’ai assassiné ses gars », a-t-il avoué à la barre, avant de se raviser en évoquant la légitime défense. «Je n’ai jamais tué, je me suis défendu (et) j’ai défendu mon quartier (…) contre ceux qui venaient avec des armes et des machettes», a-t-il précisé.

Dans un post sur son mur, le cyberactiviste Gala Kolebi raconte les circonstances de la mort du jeune étudiant “Lamine” alias “Lamté” atrocement assassiné par les miliants du RHDP à Abobo.

En pleine audience, un témoin (Diallo Souleymane) menace de tuer Mme SIMONE GBAGBO et affirme avoir abattu plusieurs personnes pendant la crise post-électorale dont LAMTÉ. Nous avons eu l’information sur koaci depuis hier.

Ce matin après avoir géré mes émotions, je voudrais en parler calmement. En effet LAMTÉ est le fils d’un Imam, un ami très intime de notre cité Universitaire ABOBO1. Lamté a été tué parce qu’il a refusé de donner la position exacte de Ibrahima Diomande dit IB ou Zorro le Renard et ses collaborateurs (IB était le SG-FESCI de la cité universitaire ABOBO1 dont je fus le directeur de campagne et après le conseiller).

LAMTÉ n’etait pas armé, LAMTÉ a été tué à coup de pilons et de gourdins. Les quatre membres écartés et attachés à la cordes de boeuf, il a été tiré simultanément par quatre groupes de jeunes, tentant d’enlever chaque membre, parce que ni l’arme à feu , ni l’arme blanche ne pouvait mettre fin à sa vie.

LAMTÉ a été assassiné atrocement, parce qu’il n’a pas pu montrer avec précision à Diallo Soulemane où se trouvaient Zorro le renard, le rat au milles trous et ses proches collaborateurs. Car Diallo voulait tuer tous les étudiants vivant à Abobo, puisque OMAN SIMONE en sa qualité de députée de la commune, était trés proche des étudiants et les traitaient avec respect. Dans la même commune où sévissait le commando invisible, en tant qu’étudiants abobolais, nous étions exactement là où nous devions être. Et ce, sous la protection divine. Bref.

Bonjour enfants et ami (es) de la Côte d’Ivoire. Diallo est un menteur qui a perdu la tête à cause des crimes odieux, des crimes contre l’humanité, qu’il a commis au nom de monsieur Allassane Dramane Ouattara le président du RDR, en tant que commettant de ce dernier.

Que Lamté repose en paix. Que Dieu garde OMAN et la libère pour la gloire de son nom.

Gala Kolebi

Source: Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE