Voici quelques noms africains qui par ignorance sont pris pour des noms arabes

Il fut un temps, avant que l’Afrique ne fut soumise par les arabes et les autres colons, nos noms évoquaient notre espace cosmogonique particulier.

En effet, tous savons que les noms (et prénoms) avaient et ont toujours une signification chez nous. Il est vrai que par ignorance certaines personnes retorqueront que le nom (et prénoms) qu’elles portent correspond simplement au jour de leur naissance. Ce qu’il faut cependant savoir, c’est les noms des jours de la semaine correspondent dans nos langues à des noms de divinités (ou énergies) qui gouvernent ces jours-là.

En plus, tous les noms (et prénoms) que nous portons ne sont pas des noms de jour de naissance. Le nom Abouré, Nzima et Agni Nyamké ou Niamké ou encore le nom Abey Okon, Êkoun, Edoukon (Agni) ou Loukou (Baoulé), etc… ne sont pas des noms qui correspondent à des noms de jour de la semaine dans ces langues. Tous ces noms sont chargés d’énergies particulières.

Certains de ces noms (et prénoms) sont assez particuliers en ce qu’ils évoquent des Divinités africaines autrefois vénérées par nous seulement, mais qui comme par enchantement, ont séduit nos colonisateurs dont les arabes qui les premiers ont reussi à soumettre les Africains. En voici quelques uns. Libre à chacun de faire ses recherches pour prouver le contraire des afirmations qui suivent.

ISIS 150x150 Voici quelques noms africains qui par ignorance sont pris pour des noms arabesIsis est le nom grec d’Aïssata (Assétou ou Aïssia, chez certains peuples Akan), la déesse gardienne et magicienne de la mythologie africaine (égyptienne) dont le nom signifie “trône”. Grâce à ses pouvoirs magiques, elle réussit à ressusciter Wsir (Osiré, Osaré, Asaré), son époux, tué par Seth le temps d’une union d’où naquit le dieu Horou (ou Horus en grec).

En tant que mère d’Horus, elle est dispensatrice de vie et déesse gardienne. Dans ce rôle, elle est souvent représentée portant l’enfant Horus dans ses bras. Isis représente la matrice, la coupe féminine qui reçoit le principe masculin.

Son charisme était tel que les grecs, puis les romains, la firent rentrer dans leurs panthéons respectifs. Et même après l’avènement du christianisme, on continua encore à adorer Aïssata (Isis) dans le temple de l’île de P-aaleq (Philae). Le culte sur l’île de Philae à duré jusqu’au VIème siècle après JC. L’on retiendra que c’est ce nom d’origine africaine qui, passé dans les langues semitiques à donner Aïshata, Aïchata, ou encore Aïcha (noms considérés aujourd’hui comme des noms arabes).

Isis maîtresse Voici quelques noms africains qui par ignorance sont pris pour des noms arabes

Mariama, prénom qui vient de l’égyptien Mery-Amon. Mery ou Mari (e) signifie “l’aimé” ou “l’aimée”. Tandis que Ama est le nom de Amon (Dieu). Mariama ou Mery-Ama signifie litéralement “l’aimée d’Amon” (Dieu). Ce prénom Mariama était un des noms d’Isis. C’est ce prénom qui, passé dans les langues sémitiques s’est transformé en Mariam, Myriam.

Le prénom pharaonique Fatoumata est composé de Fatou (qui signifie les équilibres en langue pharaonique) et Mata (qui est en fait le nom de Maat = verité, justice). En claire, Fatoumata signifie celle qui maintient les équilibres de la Maat. En arabe, Fatoumata devient Fatimata, Fatima ou Fatim.

Mamadou vient de l’égyptien Ma (qui lui-même vient de Maat = verité, justice) et de Medou ou Madou (qui signifie les paroles. Rappelons à toutes fins utiles que Medou Neter signifie “les paroles de Dieu”). En d’autres termes, Mamadou signifie “celui qui dit les paroles justes, qui profère les paroles de Justice”. C’est le prénom Mamadou que les arabes retranscrivent par Mohamed, etc…

Cheikh vient de l’égyptien, Sek Seck, Sekh qui signifie étoile. Cet terme renvoie à la lumière ou à l’illuminé. Cheikh est aussi une déformation du mot égyptien sesh, terme qui signifie “celui qui écrit”, “le lettré”. C’était ainsi qu’on désignait les scribes. C’est pourquoi les arabes appellent certaines personnes très cultivées, des cheikh.

En langue égyptienne pharaonique le pluriel se rend par des ou. Ainsi nous verrons que le pluriel d’une étoile (sek), deviendra SEKOU (étoiles).

Sachez donc que si vous appelez votre fille Fatou ou Fatoumata, ou votre fils Cheikh (ou Sékou), vous ne lui donnez pas un prénom arabe. Vous lui donnez un prénom bien africain.

Eburnienews (avec African history-Histoire africaine)

Lire également

L’origine négro-africaine des religions dites révélées

L’origine négro-africaine du savoir grec, Bind 1

 

 

About admin

15 comments

  1. vous racontez que des bobards, je suis désolé.

    • Le drame de l’Afrique et du monde en général c’est que beaucoup de personnes comme vous végètent partout et empoisonnent les autres. Ces personnes, comme vous, ne lisent pas, ne font pas de recherche et préfèrent être des fanatiques.

      Elles ne peuvent malheureusement pas tenir de débat et se contentent de jeter des phrases lapidaires et dénuées de sens sans aucun début d’argumentation du genre “vous racontez que des bobards, je suis désolé”.
      Mais sachez que notre objectif est de participer à former les esprits. Nous espérions que des gens nous apporteraient la contradiction par des arguments, mais hélas!

      Ce n’est pas nouveau de rencontrer ce genre lecteur comme vous autres.
      Comme le disait Barack Obama il ya quelques mois, au nom du fanatisme réligieux, des gens ont brûlé les Noirs aux USA en évoquant des paroles bibliques (donc Dieu) pour justifier leurs actes.
      De même, beaucoup d’occidentaux croient jusqu’au jour d’aujourd’hui que leurs ancêtres viendraient de l’Altlantide, alors mêmes leurs plus éminents chercheurs ont établi que tous les humains viennent d’Afrique.

      Bonne chance à Vous dans l’ignorance et le fanatisme.

      • Je suis avec Cheikh, completeb bs!
        Où sont vos ressources, où est la preuve, où est les recherches?
        Your can’t just say things and force us to believe in it, we need proof!

        • You need some proofs of what he said, take your time, and do some research of your own. At least you’ll learn a little bit more about African people. 😉

  2. Je suis tombée sur votre article en cherchant des prénoms africains. Merci !

  3. Le problème des africains est qu’ils ignorent leur propre histoire. Moi j’étais convaincu de lafricanite de ces noms avant de lire votre article. Les ignares qui sont intervenus qu’ils apportent la contradiction

    • Merci pour votre commentaire encourageant.

      Il nous appartient à tous de divulguer ce genre d’information à travers des articles comme celui-là afin de faire triompher la vérité.

      Il ne faut surtout pas croire que les laveurs de cerveau resteront les bras croisés. Ce sont eux qui se cachent derrière des pseudonymes pour insulter pensant ainsi étouffer la vérité.

      Si vous avez aimé l’article, partagez-le dans votre entourage.

      C’est la seule manière de triompher contre les laveurs de cerveau et de leurs victimes.

      La Rédaction

  4. La Tour de Babel
    Parmi tous les récits bibliques, l’épisode de la tour de Babel est un bon exemple de conte moral puisqu’il met en garde contre l’excès d’orgueil.
    Cependant, ce récit n’est pas qu’une simple légende. En effet, Babylone et la tour de Babel ont bien existé.
    Si l’on s’en réfère à tous les récits relatifs à la tour de Babel, toutes les races et les langues auraient surgi en ce lieu unique.
    Quelle est l’origine de toutes les langues ? Ont-elles surgi de nulle part comme par magie ou par hasard ?
    Existe-t-il des preuves scientifiques à l’appui des récits bibliques sur la tour de Babel ?
    Bien qu’il n’existe aucun consensus de la communauté scientifique sur ces différentes questions, certaines découvertes archéologiques tendent à démontrer que Babylone et sa célèbre tour ont joué un rôle primordial dans l’histoire de l’humanité.

    • Mais pourquoi la qaution scientifique serait elle un gage de vérité ? Les sciences humaines ne sont pas toujours fiables et vraies puisque la vérité est éternelle et parfaite. Or, les sciences sont en perpétuelle “construction” ou évolution ou réécriture par les puissants?

  5. Franchement Bravo. Et pour ce qui ne sont pas d’accord sachez que de la ou je viens le nom Ama signifit toujours Dieu en Dogon une ethnie du Mali … Je suis d’autant touché par l’approche tout est expliqué de façon rationnelle et consis .
    A travers cet écris je suis rassuré de savoir que Cheikh Anta Diop n’a pas vécu pour rien . bon vent et tout mes encouragements

  6. Pareil pour Ramatou alors qui vient de Ra Maat au pluriel ou : j’en déduis que cela signifie Dieu des vérités 🙂 cool

  7. MOUHOUMED MOHAMED HOUSSEIN alias " Deeq Awl Hayd"

    félicitations pour tes recherches et réflexions utiles et constructives pour ceux qui veulent faire de la gymnastique cérébrale toute en défendant leur culture et leur primauté sur l’origine de la lignée humaine.
    Un conseille il faut d’abord et toujours connaitre, dans ta langue maternelle, l’étymologie des noms de ta propre culture.

  8. HAITI TOMA le nom de la République d’ Haiti.
    Cette contraction vient du fon et du minan deux langues parlées au royaume du Dahomey . Elle veut dire « cette terre est á nous ». Dahomey est la sources principale des hommes africains qui ont peuple HAITI.
    Dans l’histoire écrite il est divulgué que les africains on nomme la terre conquise HAITI en mémoire des indiens qui ont occupé la terre avant eux.
    Cette réflexion est une attaque à l intelligence des hommes qui viennent de vaincre l’ armée française.

    Elle sous entend que les africains qui ont repris leur liberté á partir de la révolution haïtienne n’ont pas eu la capacité de symboliser leur victoire par un nom qui soit propre á eux et une réflexion de leur lutte qui a durée plus de trois siècles. D’ abord le marronnage soutenu, puis la guerre finale et l extermination physique des colons.
    Il faut remarquer qu il est de coutume que les conquérant nomme des lieur apres eux ou selon leur culture. ( Alexandre a nomme Alexandria, Americus a nomme America, Virginia a été nommée après une femme nommée Virginia , Dahomey avait et nommé pour exprime un royaume érigé dans le ventre du conquis, etc)

    HAITI TOME veut dire cette « TERRE EST A NOUS ».
    Constitution de DESSALINE 1805
    Article premier. Le peuple habitant l’île ci-devant appelée Saint-Domingue, convient ici de se former en État libre, souverain et indépendant de toute autre puissance de l’univers, sous le nom d’Empire d’Haïti.
    Article 2.L’esclavage est à jamais aboli.
    Article 3.Les citoyens haïtiens sont frères entre eux ; l’égalité aux yeux de la loi est incontestablement reconnue, et il ne peut exister d’autre titre, avantages ou privilèges, que ceux qui résultent nécessairement de la considération et en récompense des services rendus à la liberté et à l’indépendance.
    Article 4.La loi est une pour tous, soit qu’elle punisse, soit qu’elle protège.
    Article 5.La loi n’a point d’effet rétroactif.
    Article 6.La propriété est sacrée, sa violation sera rigoureusement poursuivie.
    Article 7.La qualité de citoyen d’Haïti se perd par l’émigration et par la naturalisation en pays étranger, et par la condamnation à des peines afflictives et infamantes. Le premier cas emporte la peine de mort et la confiscation des propriétés.
    Article 8.
    La qualité de citoyen haïtien est suspendue par l’effet des banqueroutes et faillites.
    Article 9.Nul n’est digne d’être Haïtien, s’il n’est bon père, bon fils, bon époux, et surtout bon soldat
    Article 10.La faculté n’est point accordée aux pères et mères de déshériter leurs enfants.
    Article 11. Tout citoyen doit posséder un art mécanique
    Article 12.Aucun blanc, quelle que soit sa nation, ne mettra le pied sur ce territoire, à titre de maître ou de propriétaire et ne pourra à l’avenir y acquérir aucune propriété

    • Merci de nous avoir informes sur l’origine du nom Haiti. J’ai jamais entendu cette version, ce qui va me pousser a faire beaucoup plus de recherche la dessus.
      Merci encore!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*