« Vol » sur les comptes mobile money : que se passe-t-il chez Orange ?

« Vol » sur les comptes mobile money : que se passe-t-il chez Orange ?

Les disparitions inexpliquées d’argent sur les comptes Orange Money sont de nouveau monnaie courante. De nombreux clients de l’opérateur historique se plaignent de plus en plus de ces « vols » dont certains laissent penser à des complicités internes.

Pour un opérateur qui veut se lancer dans le secteur de la banque, Orange semble peiner (déjà) à sécuriser l’argent de ses clients. Des abonnés ont remarqué avec amertume que leurs transferts, dépôts et même ressources propres ont été siphonnés d’une manière très étrange. En effet, après la période des arnaques aux sms, les « vols » via Orange Money sont devenus un peu plus élaborés.

Par le passé, de petits malins jouant sur la naïveté des abonnés faisaient miroiter des bonus de transfert, (soit le double de l’argent reçu) à condition de le transférer vers un numéro X ou Y. On pouvait aussi voir des promesses de crédit d’appel ou d’appareil électro-ménagers à récupérer chez des huissiers qui n’existent que dans l’annuaire des brouteurs ! Cette technique porte de moins en moins ces fruits car les messages de sensibilisation et les conseils des gérants de points Orange Money ont fini par rendre les abonnés plus méfiants.

Aujourd’hui, l’argent disparait d’une autre manière sur les comptes Orange Money. A titre d’exemple, ces transferts effectués depuis votre numéro qui ne sont jamais arrivés à destination. Le montant est effectivement débité : l’agence Orange le confirme mais votre correspondant ne le reçoit jamais. Vos pieds de grue devant les agences Orange n’y changeront rien. Que dire des doubles paiements. Factures d’eau, d’électricité ou d’abonnement télé…nombreux sont les ivoiriens qui sans sortir de leurs salons arrivent à tout gérer. Le couac c’est qu’après avoir été effectivement débité, la SODECI ou la CIE ne confirme pas le transfert.

Pire il arrive que pour la même facture un paiement physique et un transfert OM soient effectués. L’argent reçu par l’entreprise via OM risque de ne jamais être rendu encore moins considéré comme un acompte pour vos factures avenirs. Les cas les plus inquiétants concerne les prélèvements qui tiennent à la limite de l’action d’une bande organisée. C’est un cas banal d’un transfert effectué dans un point OM. L’argent de ce transfert est parvenu au destinataire. Le miracle qui se produit vous laisse sans voix. Un simple numéro dicté à un guichet (nous ne parlons pas d’un code OM mais d’un numéro de téléphone) se retrouve vidé de tout son argent !

Idem pour le cas d’un téléphone portable volé par un parfait inconnu. Dans les minutes qui suivent le vol, la victime l’a signalé à Orange et demandé le verrouillage de sa carte SIM. Juste après avoir récupéré celle-ci 24 heures plus tard, son compte Orange Money a été vidé, son mot de passe changé et cela malgré sa requête demandant le verrouillage de sa SIM. Alors question : comment les codes Orange Money de certains abonnés se retrouvent entre les mains de faussaires ? Comment des transferts avec un montant débité et confirmé peuvent-ils disparaitre sans aucune explication ? Comment des comptes peuvent-ils être complètement vidés non pas grâce à code Orange Money mais simplement sur la base du numéro de téléphone ?

Toutes ces questions et le mode opératoire des faussaires sur les comptes ne peuvent empêcher les abonnés de croire qu’il existe au sein de l’entreprise Orange des complices qui aident à dépouiller les honnêtes gens de leurs sous. En attendant que l’entreprise ne s’explique sur cette nouvelle vague de fonds qui disparaissent sans explication des compte Orange Money, certains internautes mécontents ont lancé la campagne Dérange Money pour exiger des réponses.

Ebony T. Christian

Source: eburnietoday.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE