Yakassé-Attobrou: Des affrontements inter-communautaires font de nombreux blessés

Yakassé-Attobrou: Des affrontements inter-communautaires font de nombreux blessés

Des affrontements entre autochtones et allogènes ont été signalés depuis lundi du côté de Yakassé-Attobrou dans la région de la Mé.

Selon plusieurs témoins contactés par EBURNIENEWS.NET, ces affrontements ont opposé des jeunes de Attié et des ressortissants du nord de la Côte d’Ivoire soutenus par des ressortissants burkinabés, maliens et guinéens. Les Attiés ont fait appel à tous les villages environnants pour en découdre définitivement. La gendarmerie appelée à la rescousse n’a pas pu contenir les protagonistes.

De nombreux blessés à l’arme blanche ont été enrégistrés dans les deux camps. Les commerces ont été pillés et incendiés. Les écoles ont fermé.
Plusieurs témoins ont expliqué l’explosion de cette crise latente par le fait qu’un riche burkinabé du village aurait fait revenir les FRCI, qui s’étaient pourtant retirés du village suite à une demande express des villageaois qui avaient à l’époque exprimé leur ras-le-bol vis à vis des rackets “sauvages” pratiqués par ces hommes en arme.

Les jeunes Attiés se sont opposés à leur arrivée dans le périmètre hors du quartier des allogènes, car soutiennent-ils, il existe déjà une gendarmerie pour assurer la sécurité des populations. La bagarre générale a pris corps lorsque les allogènes, munis de machettes et furieux, ont voulu repoussé les jeunes Attié qui avaient reçu du renfort des autres villages.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*