Yann Moix : «Pour moi, être à table avec ses parents, c’est déjà de l’inceste !»

Yann Moix : «Pour moi, être à table avec ses parents, c’est déjà de l’inceste !»

Au cour d’un entretien, le futur chroniqueur de Laurent Ruquier a dressé un portrait particulièrement noir et acerbe de la famille et des enfants.

Au regard de l’interview que vient d’accorder Yann Moix au magazine Voici, les prochaines interventions et prises de position de l’écrivain risquent d’en dérouter et déstabiliser plus d’un à la rentrée dans On n’est pas couché. Car le futur chroniqueur du talk-show de Laurent Ruquier s’est exprimé sur sa plus grande peur: devenir père.

Sur l’idée d’avoir des enfants, l’écrivain de 47 ans confie: «Ce serait la pire chose qui pourrait m’arriver. J’ai moi, déjà. Il m’est arrivé de ne pas pouvoir vivre avec des jeunes femmes parce qu’elles avaient des enfants. Faits par d’autres, certes, mais faits par elles. Je préfère quand même quand il n’y a aucun lien.»

«On devrait interdire aux parents d’élever leurs enfants biologiques»

Mais l’auteur de Naissance et Une simple lettre d’amour va encore plus quand il décrit son sentiment sur ce que réprésente l’idée de fonder une famille: «Je suis inadapté à la famille. Je déteste en voir, en croiser. La notion de famille m’agresse. Quand il y a plusieurs personnes d’une même famille dans une pièce, tout cet ADN regroupé me donne la nausée. Pour moi, être à table avec ses parents, c’est déjà de l’inceste. Quand mes amis ont des enfants, je ne les vois plus jusqu’à ce qu’ils en soient libérés.»

Le successeur d’Aymeric Caron développe sa pensée et révèle l’origine de ce point de vue assez singulier: «C’est des liens du sang que sont venus le racisme, la monarchie absolue. La vraie révolution, la vraie égalité totale, ce serait de mélanger les bébés à la naissance comme dansLa vie est un long fleuve tranquille. On devrait interdire aux parents d’élever leurs enfants biologiques. Cette manière de placer son ego dans sa chair me donne le vertige.»

Fabien Morin

Source: Le Figaro

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE