Yopougon Andokoi: un quartier entier rasé, près d’une centaine de familles jetées à la rue

Yopougon Andokoi: un quartier entier rasé, près d’une centaine de familles jetées à la rue

Le sous-quartier de «Karata» à Andokoi dans la commune de Yopougon à l’ouest de la capitale économique ivoirienne a été, mardi, le théâtre d’une scène de démolition de plusieurs habitations par des bulldozers sous la supervision de la force publique (gendarmes et policiers).

Près d’une centaine de familles ont erré toute la journée dans les rues du quartier entièrement rasé avec leurs affaires personnelles (matelas, lits, assiettes, habits, appareils électroménagers…).

Gendarmes, armes aux poings empêchant l’accès de la voie d’entrée principale de quartier, policiers et autres loubards loués pour la circonstance encerclant les décombres où des riverains délogés continuaient jusque dans la soirée, à ramasser leurs affaires sous les décombres.

Interrogés sur place, des déguerpis expliquent la triste journée qu’ils ont vécu. ‘’ C’est vers 10 heures ce matin, que des gendarmes et policiers, accompagnés de loubards, sont venus nous sommer de ramasser nos affaires prétextant que des bulldozers vont incessamment raser le quartier’’, explique-t-il.

‘’Ils se sont concertés un moment avec les chefs de quartiers et autres imams et les minutes qui ont suivi, les machines ont commencé à tout casser sans même nous laisser le temps de prendre toutes nos affaires», raconte, peiné, un jeune homme d’une trentaine d’années.

«Des éléments de la force publique nous avaient prévenu début décembre dernier qu’ils allaient nous déguerpir le 05 de ce même mois. Ils sont revenus quelques jours avant la fin du mois de décembre et nous nous sommes opposés. Ils nous ont gazé ce jour, mais ils n’ont pas pu démolir», relate-t-il .

Quant au motif du déguerpissement, il a été expliqué aux populations que le sous-quartier aurait été vendu à un opérateur économique libanais par le chef de terre à une vingtaine de millions de FCFA. « Comment expliquer que dans notre propre pays on nous jette à la rue pour vendre l’espace à un étranger ? », s’offusque-t-il.

Source: APA

5 comments

  1. 448740 452476My wife style of bogus body art were being quite unsafe. Mother worked with gun first, right after which they your lover snuck free of charge upon an tattoo ink ink. I was confident the fact just about every ought to not be epidermal, due to the tattoo ink could be attracted from the entire body. make an own temporary tattoo 618400

  2. 305781 2575I require to admit that that is one fantastic insight. It surely gives a company the opportunity to have in around the ground floor and truly take part in producing a thing particular and tailored to their needs. 642572

  3. 278831 929221I undoubtedly did not realize that. Learnt something new right now! Thanks for that. 65915

  4. 902694 677879I used to be recommended this web web site by my cousin. Im no longer confident whether this put up is written by way of him as nobody else know such exact approximately my difficulty. Youre wonderful! Thank you! 425818

  5. 892207 247670As I website owner I believe the articles here is rattling superb , thanks for your efforts. 636870

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.