Yvelines : un père de famille accusé de viols sur enfants | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France | Yvelines : un père de famille accusé de viols sur enfantseburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France
Yvelines : un père de famille accusé de viols sur enfants

Yvelines : un père de famille accusé de viols sur enfants

Un homme de 39 ans a été mis en examen hier pour avoir abusé d’un petit garçon de 7 ans et de ses enfants. Animateur chez les scouts, il a reconnu les faits.

Cette affaire ne peut que faire frémir tous les parents qui laissent leurs enfants aller jouer chez un copain. Un homme de 39 ans a été mis en examen, hier à Versailles, pour viol sur mineur. La justice lui reproche d’avoir, depuis plusieurs années à Meulan, violé ses deux enfants et d’avoir, dimanche, abusé d’un petit garçon de 7 ans venu jouer avec son fils au domicile familial.

Ce dimanche pluvieux, vers 19 h 55 dans ce quartier pavillonnaire, une mère de famille prévient la police. Elle raconte que son fils vient de rentrer après avoir passé une partie de l’après-midi chez un camarade. « Son petit garçon lui a confié qu’il a été violé dans la salle de bains par le père de son ami », précise une source proche de l’affaire. Une patrouille de police est immédiatement envoyée sur place. La mère de famille confirme aux fonctionnaires la raison de son appel.

Les policiers se rendent dans la maison voisine occupée par le violeur présumé. Le père de famille est interpellé. « Il n’a opposé aucune résistance, précise une autre source. Et, au moment de son arrestation, il a avoué spontanément aux fonctionnaires s’en être pris physiquement au petit voisin alors qu’il se trouvait chez lui. » Son propre fils, âgé de 8 ans, assiste à la scène. Interrogé par les forces de l’ordre, il finit par confier qu’il a, lui aussi, été victime des agissements de son père.

Son épouse assure qu’elle n’a rien remarqué

L’homme est placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de protection de la famille à Viroflay et les deux mineurs sont transportés à l’hôpital pour être examinés. Lors des auditions, cet ingénieur, père de trois enfants, est passé aux aveux complets. Il a ajouté qu’il avait aussi agressé sa fille aînée et qu’il avait commencé à faire des approches sur la petite dernière de 3 ans. « Il a avoué avec facilité sans vraiment prendre conscience de la portée de ses crimes », ajoute une source proche du dossier.

Son épouse assure qu’elle n’a rien remarqué et n’avoir pas compris que son mari était pédophile. « C’est une famille très catholique. Ce pervers cachait bien son jeu, commente une troisième source. Mais il s’agit sans nul doute d’un prédateur. » La suite des investigations permettra de savoir si d’autres enfants ont été agressés par cet homme, qui animait des camps de scouts.

Julien Constant

Source: Le Parisien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.